Cinéma, plusieurs films sur les frontières: Fortuna, JSA et Libre

L’offre de films est riche sur les frontières en ce moment: pas moins de trois films sont à l’affiche!

Cette semaine est sorti Fortuna de Germinal Roaux, un film relatant l’arrivée en Suisse d’une jeune Ethiopienne dans un monastère après sa traversée de la Méditerranée.

Voir la présentation:

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19578743&cfilm=262888.html

Seul le cinéma Le Brady le propose désormais à raison d’une séance hebdomadaire le week-end, mais le film coréen JSA (Joint Security Area) est particulièrement intéressant pour qui s’intéresse à la zone démilitarisée entre les deux Corées.

Voir la bande-annonce:

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19379760&cfilm=35946.html

35a

Carte de la Corée réunifiée à Imjingak

Ce mercredi, sort Libre, un film de Michel Toesca qui pose la question de l’accueil des réfugiés/migrants en France. Le 6 juillet dernier, le Conseil constitutionnel a réaffirmé “le principe de fraternité de la liberté d’aider autrui” après que Cédric Herrou (présent dans le film) l’eût saisi.

Voir la bande-annonce: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=264020.html

 

 

Advertisements

The Kinmen islands belong to Taiwan and are less than 4 miles far away from mainland China.

IMG_2817

Promotion of tourism in Kinmen islands.

The New York Times has recently published an article about the Kinmen islands, which remain one of the most sensitive topic between China and Taiwan.

Here is the link: https://www.nytimes.com/2018/09/02/world/asia/taiwan-kinmen-island-china.html

Another article frtom the NYT published 2 years ago from Lieyu island, the smallest of the Kinmen islands: https://www.nytimes.com/2016/06/08/world/asia/china-taiwan-kinmen-lieyu.html

 

Café géopolitique sur Israël le samedi 13 octobre à 15h avec Samy Cohen

IMG_6612

Le prochain café géopolitique aura lieu le samedi 13 octobre à partir de 15 heures à la bibliothèque Germaine Tillion (Paris 16ème). Il portera sur Israël et sera animé par Samy Cohen, directeur de recherches à Sciences Po Paris.

Pour plus d’informations:

https://bibliotheques.paris.fr/Default/doc/QUEFAIRE/57960/cafe-geopolitique-israel?_lg=fr-FR

 

 

 

 

La Chine hors de Chine (2): l’exemple de Macao

Macao a été restitué à la Chine en 1999 par le Portugal. Mais comme Hong Kong, ce territoire dispose de droits spécifiques: une autonomie politique par rapport à Pékin, le droit pour ses résidents d’avoir un passeport de Macao qui donne souvent droit de voyager dans de nombreux Etats sans visa, une monnaie spécifique (le pataca)… Macao est donc en Chine sur la carte, mais une véritable frontière sépare les deux territoires.

IMG_1168

Un ancien plan de Macao avant que le territoire ne s’agrandisse vers le sud avec les deux îles artificielles de Coloane et de Taipa.

 

IMG_1112

La gare de Zhuhai (Chine) vue depuis Macao. Un canal étroit sépare en ce lieu les deux territoires.

IMG_1154

La piscine dans le parc Sun Yat Sen sur le territoire de Macao face à la gare de Zhuhai en Chine. La frontière est marquée par le grillage vert et un canal séparant les deux entités.

IMG_1098

Le poste-frontière au nord de Macao avec la Chine.

IMG_1045

La partie ouest de Zhuhai vue de Macao depuis l’avenue Paco de Arcos (le drapeau de la République populaire de Chine est visible au centre de la photo).

 

From Seoul to Paris through North Korea, is it for soon?

The warming policy between the two Koreas reoponed the idea of crossing the whole Korea peninsula by land.

On Aug. 15th, South Korean President moon Jae-In wished to create a Northeast Asian railroad community with different countries in the region whose North Korea.

IMG_5957

Representation of a train Seoul-Paris through Pyongyang with the KTX (South Korean Railways) in Odusan Unification Hall (at the border with North Korea).

29e

The railway connection linking both Koreas in Imjingak at the entrance of the Demilitarized Zone (DMZ) was achieved in the last decade. It was destroyed during the Korean War (1950-53).

38e

Inside the Dorasan station, the last station towards the North built in South Korea in 2003. The track to Pyongyang was built but never used. (picture taken in August 2011). On the wall, a map of Eurasia insisted on the strategic aspect of railway reunification on the Korean peninsula.

38d

Inside Dorasan Station, the last station towards North Korea. It was inaugurated in 2003 by Kim Dae-Jong -the South Korean president who promoted the “Sunshine Policy” with the North- and by George W. Bush who did mention North Korea on an “Axis of Evil”.