Le Brenner, du conflit frontalier au shopping center

L'imposant centre commercial situé face au rond-point qui marque l'entrée en territoire italien. Le parking, situé sur la gauche est en territoire autrichien.

L’imposant centre commercial situé face au rond-point qui marque l’entrée en territoire italien. Le parking, situé sur la gauche est en territoire autrichien.

Ce panneau indique en allemand et en italien que la parking et le centre commercial sont des espaces privés et qu'en conséquence, il est interdit aux véhicules d'y stationner en dehors des horaires d'ouverture du centre. Cet ancien espace des activités douanières symbolisait les pouvoirs régaliens de l'Etat, il est aujourd'hui un espace privatisé.

Ce panneau indique en allemand et en italien que la parking et le centre commercial sont des espaces privés et qu’en conséquence, il est interdit aux véhicules d’y stationner en dehors des horaires d’ouverture du centre. Cet ancien espace des activités douanières symbolisait les pouvoirs régaliens de l’Etat, il est aujourd’hui un espace privatisé.

Le col du Brenner symbolise l’un des plus durs conflits frontaliers de l’histoire européenne. Avec une altitude de 1370 mètres, il sépare le Tyrol autrichien de la province italienne du Trentin-Haut-Adige que les Autrichiens appellent le Tyrol du sud. Le col est un axe de communication majeur entre l’Europe germanique (la frontière allemande n’est qu’à une cinquantaine de kilomètres au nord) et méditerranéenne. Depuis l’application des accords de Schengen, les douanes des deux pays ont laissé place à un vaste shopping center.

Parking du shopping centre avec en premier plan la borne frontalière italienne et le drapeau.

Parking du shopping centre avec en premier plan la borne frontalière italienne et le drapeau.

Advertisements