KOSOVO: le parallèle entre la situation de la province et la Crimée/ when the political situation in Kosovo and Crimea are linked

Représentation sur un mur de la partie serbe de Mitrovica d'un Kosovo serbe et d'une Crimée russe/Representation on a wall in the Serbian part of Mitrovica of a Serbian Kosovo and a Russian Crimea

Représentation sur un mur de la partie serbe de Mitrovica d’un Kosovo serbe et d’une Crimée russe/Representation on a wall in the Serbian part of Mitrovica of a Serbian Kosovo and a Russian Crimea

Le Kosovo, indépendant depuis février 2008, reste divisé entre une large partie du pays très majoritairement peuplé d’Albanais et un nord avec une majorité de Serbes. La ville de Mitrovica est elle-même par les deux nationalités, de part et d’autre de la rivière Ibar. Depuis l’annexion de la Crimée par la Russie en mars 2014, la Serbie compare les revendications russes aux siennes au Kosovo. La Serbie est le seul Etat d’Europe à avoir un accord de libre-échange avec Moscou, ce qu’elle devra abandonner pour intégrer l’Union européenne.

Kosovo, which has been independent since February 2008, remains divided between the central and south part overwhelmingly populated by Albanians and the north with a majority of Serbs. Mitrovica itself is divided between the northern part of the city, mostly inhabited by Serbs, and the southern part, where live Albanians. Since the annexation of the Crimea by Russia in March 2014, Serbia compares the Russian claims in Crimea to those they have in Kosovo. Serbia is the only state in Europe to have a free trade agreement with Moscow, it will have to abandon to join the European Union.

Advertisements