La borne, élément marqueur de la frontière

Dans le paysage, à l’exception des Murs-frontières, une frontière est invisible. La présence de bornes permet de matérialiser la frontière: l’apparence de ces bornes diffère selon les Etats. En voici quelques exemples.

Borne entre les Pays-Bas et l’Allemagne dans la forêt à Venlo (Pays-Bas)

dsc07247

Borne entre l’Allemagne et la République tchèque à l’est de Mähring (Allemagne)

 

dsc08472

Borne commémorative de la frontière inter-allemande entre les Länder de Bavière et de Saxe sur la route entre Hof et Ebmath.

dsc08603

Borne entre la Pologne (au premier plan) et l’Allemagne (en arrière-plan) dans le doublet-frontalier de Gubin (Pologne)/Guben (Allemagne), séparé par la Neisse (ancienne frontière entre la RDA et la Pologne).

imgp3203

Mini-borne dans l’enclave de Barle Hertog (Belgique)/Baarle Nassau (Pays-Bas) sur la façade d’un immeuble.

imgp0232

Borne entre le Luxembourg et la Belgique en milieu rural.

imgp3047

Bornes russes face à la ville estonienne de Narva (en rouge et vert): beaucoup d’Etats placent des bornes en dépit de la présence d’un cours d’eau, attestant ainsi de la fonction de marquage symbolique et réel de la frontière.

dsc04732

Succession de bornes dans le doublet-frontalier Valga (Estonie, au fond)/ Valka (Lettonie, au premier plan).

dsc03770

Borne entre la Chine et la Corée du Nord à Dandong (Chine). En arrière-plan, le pont entre les deux Etats.

imgp8597

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s